Biodiversity
Le Resad, la coopération Nord-Sud contre la dégradation des terres
jeudi 18 avril 2013, par Florent Tiassou

Le Niger se veut désormais un pôle incontournable dans la lutte contre la désertification. Depuis un certain temps plusieurs associations et ONG sont au chevet de la restauration des terres aux côtés de la Convention des Nations Unies pour la lutte contre la désertification.
Le Burkina-Faso, le Mali, le Niger, se mobilisent dans un bloc appelé RESAD (Réseau Sahel Désertification) pour les populations des zones arides dans le sahel. RESAD est une initiative Nord-Sud contre la dégradation des terres, pour la sauvegarde des patrimoines nourriciers et l’amélioration des conditions de vie des populations. Green radio a rencontré son Coordinateur, Moussa Halilou