Environnement
Le faux teck menacé
vendredi 29 mars 2013, par Jean-Claude Abalo

Le Togo risque de devenir un pays désertique si l’exploitation de sa
couverture végétale continue par se faire de façon anarchique.
Les essences à bois dur et à croissance lente sont les plus vulnérables
aussi bien dans le pays que dans la sous région ouest africaine.
Dans le dossier qui va suivre nous allons-nous intéresser au Pterocarpus Erinaceus
encore appelé le faux teck. Par Kayi Lawson.