Biodiversity
Niger : l’Etat et les ONG s’arment contre la dégradation des terres
mercredi 6 mars 2013, par Florent Tiassou

Le Niger pays sahélien dont les deux tiers de la superficie sont désertiques, fait partie des Etats affectés par le phénomène de la dégradation des terres. En moyenne, ce sont 80.000 ha qui sont perdus chaque année, dans le pays.

Cependant, les actions menées par l’Etat nigérien et ses partenaires, en matière de gestion durable des terres, permettent de restaurer des milliers d’hectares, chaque année. Le reportage d’Ali Abdou.